Faut-il avoir peur du mot « grosse » ?

Si vous êtes en surpoids depuis un moment, vous avez sûrement eu droit à des réflexions : un homme qui vous drague dans la rue, vous l’ignorez et vous devenez « grosse » ! Le médecin qui vous sort brut de décoffrage que vous êtes obèse… Vos parents, votre chéri qui vous parlent de vos bourrelets.

Il y a encore une semaine, je discutais avec quelqu’un d’extrêmement bienveillant qui, sans s’en rendre compte, m’a dit (justement dans le but de démystifier le terme de « grosse ») : « tu es grosse mais souriante » ! Je lui ai fait remarquer qu’il aurait pu dire « et » plutôt que « mais »…

La société a tellement ancré en chacun de nous cet idéal de minceur, synonyme de beauté ! Difficile de s’en libérer.

Quand nous sommes nous-mêmes en surpoids, comment gérer ces réflexions et ce regard sur nous-même ? Quels mots utiliser ?

Nous avons l’embarras du choix : cela va de ronde à pulpeuse, pour les politiquement corrects, à obèse ou en surpoids, pour les plus factuels et médicaux.

Qu’en est-il du mot « grosse » ?

FEMME RONDE

Shooting photo lors de mes dernières vacances. Ronde et assumée ! 

Lire plus

Room tour minimaliste

Je vous fais découvrir mon appartement et plus largement mon mode de vie notamment à travers :

– la loi de l’attraction : qui m’a permis de trouver cet appartement mieux que le précédent et de l’obtenir alors que j’étais en concurrence avec une dizaine de personnes

– le minimalisme : comment avoir moins d’objets fait gagner du temps, de l’espace mental et me rend heureuse

Et vous plutôt team minimaliste ou shopping addict ?

Comment perdre du poids grâce à la pleine conscience ?

A travers cette expérience, vous voyez comment vous pouvez choisir où vous voulez aller dans votre vie.

Le cerveau est un vaste champ d’émotions et vous pouvez emmener votre conscience, comme un faisceau de lumière, vers ce que vous voulez.

C’est un formidable pouvoir !

« Where the attention goes, energy flows » comme le dit Tony Robbins : Là où votre attention va, l’énergie abonde.

Tout est déjà en vous, il suffit de choisir ce que vous souhaitez développer pour l’entretenir et le faire grandir : joie, colère, ennui…

L’ennui est la pire des émotions, c’est ce qui nous détourne de notre but. Ou plutôt : ne pas être capable d’accepter l’ennui ! 

Par exemple, si vous êtes en surpoids, l’une des raisons peut être que vous grignotez devant la télé. C’est une façon de se distraire, de « combler un vide« .

Mais si vous voulez perdre du poids, il va falloir trouver un moyen de réduire cela.

pexels-photo-1201996
Photo de JESHOOTS.com sur Pexels.com

 

Mais alors comment réduire les grignotages par ennui ?

Lire plus

Ma mission en interview : vous aider à manger librement et vous aimer !

Interview réalisée par Luc, du blog Mes Documents Efficaces( développement personnel à travers les techniques d’organisation, de communication, de management et de formation)

L. Bonjour Claire ! Ravi de faire ta connaissance. On s’est rencontré sur le groupe Blogueur Pro d’Olivier Roland. J’ai souhaité réaliser une interview sur ton blog et ton activité.

Lire plus

Addict au sport ?

Faire du sport est considéré comme quelque chose de positif et de sain. Le sport aide à se réapproprier son corps, à se sentir bien et à gagner en estime de soi.

Est-ce que vous vous entraînez par plaisir et / ou par volonté de maîtriser votre silhouette?

Si vous manquez un entraînement, devenez-vous irritable ?

Le sport peut, comme beaucoup de choses, devenir une addiction, même si c’est du côté « positif » contrairement à l’alcool ou aux drogues par exemple.

Mais alors, qu’est-ce que l’addiction au sport?

Lire plus

Bilan défi -14 kilos : mois 1

Cela fait un mois que j’ai lancé ce défi fou de perdre 14 kilos en 8 mois !

L’heure du premier bilan a sonné.

Le contexte

Cela fait environ 2 ans que je suis sorti des troubles du comportement alimentaire, j’ai voulu profiter de cette liberté retrouvée sans chercher à maigrir jusqu’à ce début d’année.

Début d’année où j’ai eu un déclic : je me suis lancé dans la création d’une activité de coach bien-être, comme une évidence !

Puis j’ai tâtonné pour savoir quelle valeur j’allais pouvoir apporter, et à qui.

La réponse à ce jour : mon expérience la plus douloureuse a été de souffrir d’hyperphagie / boulimie.

Ma plus grande victoire a été d’apprendre à m’aimer, prendre confiance en moi et vivre ma vie librement en ayant guéri de ces compulsions à 80% .

Il m’arrive encore de trop manger et culpabiliser mais rien à voir avec avant !

Et le fait d’en parler et de voir que beaucoup de femmes avec un passé similaire ont encore des compulsions, et que ça ne les empêche pas d’être heureuses et minces, m’a aussi beaucoup rassurée et fait déculpabiliser.

Je me suis mis en tête que pour être légitime à vous aider, il fallait que je sois mince.

Lire plus

Découvrir le yoga et pratiquer le yoga débutant

Retrouvez Amal : Wow My Skin sur YouTube et sur instagram 

Amal : Bienvenue sur ma chaîne Wow My Skin ! Aujourd’hui on va parler Yoga.
J’ai une invitée qui est une amie très chère, avec qui on va parler de ce sujet. Elle est coach de vie et future prof de yoga.

On va parler de yoga de façon générale : ce que c’est, les origines, les styles.
Mais également des conseils pour bien débuter la pratique + un cours.

Je vous emmène au parc !

Lire plus

Comment sortir des compulsions alimentaires, en s’autorisant à manger ce qu’on veut ?

Il va falloir passer par une phase de lâcher prise et de faim incontrôlable.

C’est-à-dire vous autoriser à tout manger, notamment ce que vous avez considéré comme « mauvais » ou « interdit » pendant des années. C’est la seule manière de calmer votre instinct de survie et vos compulsions.

Cela doit se faire en parallèle d’un travail pour abandonner la culpabilité, et pour prendre confiance en soi.

Lire plus

Comment l’hypnose peut nous rendre heureux ?

A travers cette interview de Marie Duboule, praticienne en hypnose, nous découvrons à qui l’hypnose s’adresse, comment elle peut nous aider à être heureux et quelle est la dimension « magique » de l’Inconscient.

Voici la phrase forte que je retiens : « A notre époque, on n’a pas le choix que de commencer par s’aimer »

Lire plus

Comment ne plus avoir de crises de boulimie ?

La crise de boulimie, c’est un peu comme un tsunami. Vous le sentez venir par des petits frémissements dans votre esprit, souvent au même moment, en fin de journée, après le repas.

Et puis les mêmes pensées arrivent, qui sont devenues inconscientes et automatiques.

pexels-photo-1262302
Photo de Rakicevic Nenad sur Pexels.com

On se souvient qu’on a du chocolat / des biscuits / un gâteau dans son placard, on se lève pour « se faire plaisir » ou combler un vide et à partir du moment où on commence, impossible de s’arrêter.  On se sent mal physiquement et surtout psychologiquement, incapable et nul

Quand on comprend les facteurs qui définissent la crise de boulimie, il « suffit » de les prendre à contre pied pour ne plus en avoir. Au début vous commencerez par simplement trop manger, sans vous sentir coupable, puis petit à petit vous ne ressentirez même plus ce besoin et il s’estompera de lui-même.

Lire plus