Comment lâcher-prise pour se libérer de ses angoisses en cette période de Coronavirus ?

Vous êtes dégoûté que votre prochain voyage soit annulé à cause du Coronavirus.

 Et là, votre ami branché développement personnel vient vous dire “Cool ! Lâche-prise !”…

C’est un peu comme dire à quelqu’un en pleine colère : “calme-toi !”.

Le concept du lâcher-prise est dur à comprendre et encore plus à appliquer, alors comment faire ? 

D’après le Larousse, c’est un “moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise”.

Mais d’où nous vient ce désir de maîtrise, pour commencer ?

Un truc qui s’appelle l’Ego, ça vous parle ? Le fait de se voir comme une entité séparée du monde, toute puissante.

Avec parfois l’impression de porter le poids du monde sur ses épaules (le poids de la culpabilité d’être heureux en ce moment alors que tant d’autres sont malades, par exemple).

Pourtant, si on réfléchit on voit bien qu’on ne peut pas exister indépendamment des autres et qu’on partage tous le même environnement.

On est tous nés d’une mère et d’un père, on respire tous le même air, il est rare (impossible ?) de vivre en auto-suffisance complète. Nous faisons donc bien partie d’un tout, comme la vague qui fait partie de l’océan.

Source : Pexels Photos, image libre de droits

Cette interdépendance est particulièrement dure à accepter en ce moment. Quand on ressent de la douleur, de la maladie et toute autre chose désagréable hors de soi, on peu vouloir se réfugier dans sa bulle.

Il y a une technique de méditation très puissante pour se connecter à son environnement, d’une manière altruiste : assis le dos droit, les yeux mi-clos, mettez votre chronomètre sur 5 ou 10 minutes selon votre envie.

Prenez trois grandes respirations pour commencer, en vous focalisant sur le souffle. Puis, lorsque vous inspirez, imaginez inspirer la douleur / souffrance / maladie de vos proches (par exemple en visualisant des particules noires).

En expirant, imaginez que vous leur envoyer de la lumière, de l’amour, du soutien (sous forme de particules dorées).

Faites-le tranquillement, à votre rythme. Si vous le souhaitez vous pouvez élargir à plus de personnes : vos connaissances, votre ville, votre pays, le monde entier.

augmenter ses vibration avec la lumiere doree

En pratiquant cette méditation vous découvrirez deux choses.

D’abord vous n’allez pas vous noyez dans cette idée de souffrance extérieure, malgré le fait de la visualiser.

Ensuite, le fait d’envoyer votre amour et votre énergie vous remplit d’un sentiment de joie.

Pour revenir au lâcher-prise : il s’agit donc d’abandonner son Ego au sens d’existence séparée d’un tout, de toute puissance.

Il s’agit aussi de laisser aller ses angoisses, ses peurs, ses tourments sur ce qu’on ne PEUT PAS contrôler.

 

Quelle est la seule chose sur laquelle nous ayons le contrôle ? 

On ne peut pas changer le passé. Un proverbe arabe dit “ce qui est passé est mort”.

On ne peut pas changer (directement) le futur.

Ce qui coule entre nos mains et pour lequel on peut intervenir, c’est l’instant présent. Je dis “coule” et non “ce qu’on tient” car l’instant présent est plus comme un flot que comme quelque chose de fixe. Et parfois, changer l’instant présent c’est changer le futur.

Pour revenir à cette période de Coronavirus : si un maximum de personnes respecte les règles de confinement, les gestes barrière, cela réduira à l’avenir le nombre de malades (et donc certainement la période de confinement !).

C’est bien beau ce que tu nous racontes Claire mais comment je fais pour contrôler l’instant présent, alors que je tourne en rond dans mon studio ?

Haha, excellente question. Déjà, si je pense qu’on peut changer le futur par maintenant, c’est que tous les objectifs s’atteignent par une succession d’actes quotidiens (je vous renvoie à mon article 4 astuces pour créer votre Morning Routine).

Ensuite, je considère que la méditation est une forme d’hygiène de l’esprit qui permet d’apprivoiser l’instant présent, quel que soit l’état d’esprit : agréable ou pas, il s’agit de se poser quelques instants et d’observer passer les pensées, comme des nuages.

On a parfois l’impression que c’est une activité de plus, voire une perte de temps.

Mais quand on commence on se rend compte que ça devient indispensable ! Un peu comme quand on commence le sport en se forçant un peu (pour perdre du poids par exemple) et qu’on se rend compte qu’on est tellement bien après la séance, cela nous rend juste heureux, on continue à la faire et ça devient partie intégrante de notre vie !

Même si on ne médite pas POUR atteindre un but en particulier, il y a énormément de bénéfices et le fait de les connaître permet de se lancer dans la pratique.

Imaginez si vous arrivez à appliquer cette magnifique prière des Alcooliques Anonymes à votre vie. “Donne-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en voir la différence” !

Commencez dès aujourd’hui à vous libérer de vos angoisses, en intégrant la pratique de la méditation à votre vie. Pour cela laissez votre mail pour recevoir en cadeau une courte vidéo qui vous aidera ! 

miniiature YT

Diffusez l'amour <3

Un commentaire sur “Comment lâcher-prise pour se libérer de ses angoisses en cette période de Coronavirus ?

  1. Ping : Mieux se connaître et améliorer ses relations : 9 profils - Devenez Meilleur

Laisser un commentaire