Coronavirus : Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement ?

Lorsque tu as commencé le télétravail, tu t’es peut-être dit “chouette ! Je vais pouvoir me lever plus tard, traîner en pyjama et rattraper un peu de retard dans la dernière série Netflix pendant les pauses !”.

Ou alors : “mais comment je vais faire, sans manager pour me guider, sans collègues pour papoter ou poser mes questions, sans rythme structuré à ma journée ? Est-ce que je vais réussir à être aussi productif sans mon cadre de travail habituel ?”

Travailler de chez soi présente de nombreux challenges. Dont le premier est l’autodiscipline. Je me souviens de ma période étudiante, ou j’alternais entre grande flemme pour bosser de chez moi et révisions intenses même la nuit avant un examen.

Alors comment mettre du rythme à tout ça, et travailler efficacement de chez soi pendant le confinement ?

1) Fais chauffer le moteur !

S’il y a bien un avantage à travailler de chez soi, c’est le gain de temps car pas de trajet ! Et si c’était l’occasion de tester une Morning routine ? Il suffit de laisser ton réveil à la même heure, ou juste le régler pour avoir 10 minutes en plus sur ton temps de préparation, et de faire en te réveillant quelque chose que tu souhaites rajouter à ton quotidien mais que tu ne fais pas par manque de temps, fatigue… Ce peut être une mini séance de sport, pratiquer la méditation/visualisation/gratitude, le yoga, lire ou écrire, ou travailler sur un projet qui te tient à cœur.

Tu vas démarrer du bon pied, en ayant déjà pris du temps pour toi et accompli quelque chose d’important, utile, qui te fait te sentir bien.

Ensuite, prépare-toi comme si tu sortais (ou presque) : fais en sorte d’être présentable si le facteur sonne à ta porte ! (Donc pas de pyjama total, un minimum de vêtements structurés et accessoires, parfum…). Cela va influencer ta productivité. Teste et tu verras l’effet, si tu es d’accord ou pas !

2) Bureau-canapé ?

Le piège d’être chez soi, c’est d’avoir toutes les distractions à proximité. La télé, la cuisine, le conjoint et les enfants… si tu as des enfants, essaie de t’arranger avec ta moitié pour qu’elle s’en occupe un jour ou une semaine sur deux, de manière à pouvoir rester focus.

Ensuite, choisis un lieu déterminé pour bosser et restes-y ! Cela évite l’éparpillement. J’ai été la première à tester : bosser du canapé, du balcon, voire même du lit… eh bien je mets juste deux fois plus de temps à accomplir une tâche et je ne suis pas vraiment dans le “mood” du boulot !

Limite, j’ai l’impression que les clients me dérangent en rentrant dans mon espace haha. Alors que si je reste à mon bureau, c’est comme si j’étais au travail : je ne fais que ça, je recrée ma bulle.

Important aussi que l’espace soit le plus ordonné et épuré possible. Cela peut être l’occasion d’une pause de 5-10 minutes, de faire un peu de rangement !

3) Horaires plus souples ?

Deux options ici : soit ton employeur te demande de respecter des horaires précis, auquel cas il suffit de se poser dans son coin bureau sur ce temps imparti, ou alors tu es libre de décider. Dans ce cas, colle au mieux à ton cycle cyrcadien (clique ici pour un test gratuit, savoir quel est ton rythme à toi : plutôt du matin ou du soir ?).

Tu seras d’autant plus productif en moins de temps.

Bien sûr, n’oublie pas de faire quelques pauses pour te dégourdir les jambes, boire un café, t’étirer.. Et respecter les plages que tu définis comme libre (soirs et Week-ends par exemple) pour ne pas te laisser envahir non plus par le travail !

Un de mes kifs le midi c’est de faire une sieste de 20 minutes après manger ! Tu n’es pas obligé de dormir, mets seulement ton réveil et détends-toi, tu seras ressourcé pour le reste de la journée.

4) Ensuite je fais quoi ?

Tu as ton coin bureau, tes horaires. Par où commencer maintenant ? Mon truc quotidien, c’est la to do list. Je définis mes priorités du jour, pas plus de 3 à 5 vraies priorités, et je vérifie en cours de journée que je suis bien en train d’avancer sur ces gros dossiers pour les avoir terminés le soir et avoir un sentiment de satisfaction.

Pour t’aider à faire les choses vraiment utiles, rappelle-toi toujours de la règle de Pareto, 80/20 : 20% des causes produisent 80 % des effets. Par exemple, 20 % de ton travail produit 80 % des résultats, 20% des clients rapportent 80 % du chiffre d’affaires, etc. Donc quand tu sens que tu t’égares, que tu te perds dans tes mails ou sur internet pose-toi la question : cette tâche est-elle indispensable ? Sinon puis-je la déléguer, la reporter, la classer ?

5) Quels outils ?

On a aujourd’hui la chance d’avoir plein d’outils à disposition pour faire des réunions, conférences, communiquer souvent gratuitement. Tu peux utiliser Skype ou Zoom par exemple. Cela permet de garder un lien avec ses collègues / clients et de ne pas se sentir seul.

Cet article participe à l’évènement “Coronavirus : Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement ?” du blog Blogueur Pro. J’apprécie beaucoup ce blog et le travail d’Olivier Roland en général. Allez jeter un œil par exemple sur cet article : 4 raisons de faire du sport pour booster son blog (marche aussi pour booster sa productivité en général ;-).

Je sais que la période est difficile pour beaucoup d’entre nous : nous sommes inquiets pour nous ou nos proches, tout est incertain… raison de plus pour se plonger dans le travail plutôt que de ruminer en vain, pas vrai ?

Alors dis-moi, quelle astuce tu valides le plus ? Je te conseille d’en choisir une, pour commencer, et de la mettre en pratique dès aujourd’hui ! Ensuite si ça a été efficace tu peux rajouter une deuxième, et ainsi de suite.

Imagine, quand tu auras trouvé ton rythme : tu pourras même accomplir plus de travail, de meilleure qualité, en autant voire moins de temps qu’en étant dérangé tout le temps au bureau !

Partage en commentaire tes conseils et retour d’expérience !

Crayon, Ordinateur De Bureau

Diffusez l'amour <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *