Comment persévérer pour atteindre ses objectifs en 6 étapes ?

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai tendance à me fixer beaucoup d’objectifs… parfois trop, et à me sentir perdue ou découragée car ça n’avance pas assez vite et qu’il est difficile de mener plusieurs combats de front !

Alors pour remédier à ça, j’ai choisi de me concentrer sur 2 objectifs prioritaires et d’instaurer des étapes intermédiaires plus réalistes.

Par exemple, dans l’un de mes objectifs qui est de perdre 10 kilos en quelques mois, j’ai compartimenté en intégrant le jeûne intermittent en sous-objectif numéro 1, pendant 2 mois. Mais je voulais à la fois faire cela, tout en changeant mes fausses croyances sur l’alimentation et en revoyant à la baisse ma consommation de sucre : j’ai été trop ambitieuse et ne suis pas parvenue à tout faire en même temps. Alors je me suis dit que si j’ai envie de sucre, au lieu de résister, puis m’en vouloir et culpabiliser, je vais juste noter mon « flot de pensée » au moment où l’envie survient. Et que lorsque mon corps sera reprogrammé pour avoir moins envie de sucre je n’aurai pas besoin de lutter.

Aussi, j’ai choisi de (ré) instaurer un rituel pour m’aider dans l’atteinte de cet objectif : le fait de me remettre à cuisiner, à préparer mes repas à base d’un maximum de produits frais et sains pour être bien calée et avoir moins de fringales. Pour cela je m’inspire beaucoup des recettes d’Amandine Lescuyer (https://www.french-fitness-lab.com/accueil) qui partage énormément de contenu sur YouTube, Instagram…

Ensuite j’ai décidé d’un outil de mesure pour l’atteinte de mon objectif : le fait de me peser une fois par semaine. Je pourrai ainsi faire un graphique pour suivre l’évolution de mon poids dans les semaines et mois à venir.

Et si j’arrive à enclencher la machine et perdre X kilos dans, par exemple, un mois, je me récompenserai – non pas par un gros gâteau, ce serait contre-productif haha- mais par un Week-end dans un endroit qui me plaît, par exemple. Inversement, si je ne mesure pas de progrès, je reprendrai de zéro : pourquoi ça ne marche pas ? est-ce que mon objectif est toujours bon ? les moyens d’y parvenir sont-ils réalistes ? quels sont les obstacles que je rencontre ?

Si l’objectif est toujours d’actualité, alors je me retrousse les manches, et je réessaye, peut-être en modifiant certains points, en me laissant un peu plus de temps… Bref, en réajustant ma stratégie.

Il y a une phrase qui dit qu’on a tendance à surestimer ce qu’on peut faire en un an, et sous-estimer ce qu’on peut faire en 10 ans. C’est pourquoi il est bon de se donner des étapes intermédiaires, d’être réaliste et d’avoir une vision long terme.

Et comme le disait ma grand-mère, « les petits ruisseaux font les grandes rivières » : comment veux-tu courir un marathon si tu ne commences pas par 1 km ?

La régularité et la progressivité sont les 2 clés. C’est comme ça que je suis parvenue à bout des 42.125 km (alors que je n’avais jamais dépassé 10 km de ma vie) : pendant 6 mois, j’ai augmenté progressivement la distance de ma sortie longue le dimanche : 10 puis 11 puis 15 jusqu’à 21 km en entraînement.

Enfin, je terminerai par un élément indispensable : prendre du plaisir dans le voyage. On rêve du but final, mais quel intérêt si c’est pour ne pas kiffer en chemin ? Pour revenir à la course à pied, le marathon a été un accomplissement, mais j’ai aussi aimé chacune des étapes, même difficile (courir dans le froid, la nuit)… car chaque sortie a forgé mon caractère, mon endurance, ma volonté et m’a aussi apporté du plaisir !

Et pour reprendre mon objectif actuel : je trouve ça plus cool de me centrer sur l’idée de me préparer de bons petits plats chaque jour, plutôt que de penser à me priver de sucre.

Comment pouvez-vous transposer cela à vos objectifs actuels ?

1) Lister tous les objectifs qui vous viennent à l’esprit (changer de travail / avoir une augmentation / arrêter de fumer / apprendre la recette du calamar bouilli…). Pour cette étape, je vous renvoie à mon article : https://heureuxcoach.fr/2020/03/23/trouver-ses-objectifs/

2 ) Choisissez celui qui vous tient le plus à cœur, pour commencer. Par exemple changer de travail

3) Définissez une échéance, avec des étapes intermédiaires. Par exemple : je veux devenir web designer au lieu de comptable, donc je trouve une formation dans les 3 mois, puis je suis cette formation dans les 6 mois, je mets mon profil LinkedIn et mon cv à jour dans les 9 mois, et je postule et passe des entretiens dans les 12 mois.

4) Faites de ces étapes un rituel quotidien. Définissez, chaque jour, comment vous pouvez vous rapprochez de votre objectif et faites de ce chemin quelque chose d’intéressant ! Par exemple, pour mon web marketeur, il va prendre 30 minutes par jour pour faire des recherches sur le métier / les formations / lire sur le sujet etc.

5) Trouver un outil de mesure. Notez les dates butoirs dans votre calendrier et faites le point. Si ça a marché : super, récompensez-vous ! Qu’allez-vous vous offrir pour fêter cela ? Si ça n’a pas marché : réévaluer l’objectif et votre stratégie.

6) Votre objectif est atteint. Bravo ! Soyez fier, félicitez-vous, appuyez-vous sur ce succès et rappelez-vous comment vous avez fait. Car cette méthode pourra s’appliquer à tous les domaines de votre vie !

 

Diffusez l'amour <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *